Online Slots Preview

Download the flash player

Online Bingo

L’organisme indépendant de certification des casinos virtuels eCOGRA a publié ses statistiques 2010 sur les litiges impliquant des sites de jeu en ligne accrédités.

Le taux des différends demeure faible.

Compilées par le Fair Gaming Advocate Rees Tex, les statistiques brossent un tableau intéressant, montrant un faible taux de litiges chez les opérateurs agréés.

Au cours de l’année, un total de 846 différends ont été soumis en ligne à l’eCOGRA, par rapport à 826 l’année précédente.

Quelque 654 différends ont été jugés valides, dont 44% ont concerné des problèmes de paiement, 25% – des questions liées au bonus, 19% – les comptes verrouillés et 12% – d’autres questions telles que l’équité du logiciel, le jeu responsable et les spams.

Parmi les 192 différends sur lesquels on n’a pas statué, 125 ont été jugés non valides, tandis que 67 ont été engendrés par les entreprises non accréditées auprès de l’autorité basée à Londres.

Les plaintes spécifiques ont aussi conduit à une enquête approfondie qui a démasqué un groupement de joueurs qui manipulent frauduleusement les bonus.

L’enquête a utilisé des systèmes de sécurité avancées qui ont découvert les membres faisant de fausses allégations.

Globalement, les statistiques montrent que les normes opérationnelles restent élevées parmi les entreprises de l’industrie accréditées, y compris les casinos en ligne et les salles de poker, les bookmakers et les entreprises de jeu mobile.

Une filiale de Full Tilt Poker basée à Dublin, a confirmé la création de 100 nouveaux emplois. La campagne de recrutement mènera à 800 le nombre de personnes employées Pocket King Ltd, dont le siège est à Cherrywood Science and Technology Park.

Pocket King agit comme prestataire de services de Full Tilt Poker et s’est établi à Dublin en 2006. Le 1er février, une porte-parole de la société a déclaré que le nombre de personnes employées dans l’entreprise avait presque doublé, depuis le printemps 2009.

« Nous avons soutenu notre croissance accélérée et nous avons presque doublé nos effectifs », a déclaré la porte-parole. Elle a transmis aussi que la société continuerait à recruter, même après que les postes actuels auront été remplis.

« On estime que cette tendance de croissance continuera à ce rythme soutenu à travers 2011 et au-delà. Tous nos postes sont hautement qualifiés pour le domaine technique et marketing, dont un nombre important nécessitent une deuxième langue européenne ».

Certaines des dernières offres d’emploi sont très spécialisées, notamment les analystes de la fraude pour les marchés italien, allemand, français, norvégien, japonais, grec, russe, hébreu et coréen.

« L’Irlande a toujours été un endroit attrayant pour nous et elle continue à l’être », a déclaré la porte-parole de l’entreprise. « L’accessibilité à une main-d’oeuvre qualifiée et instruite en Irlande et le taux d’impôt sur les sociétés sont des facteurs déterminants dans notre décision de rester ici. »