Online Slots Preview

Download the flash player

Online Bingo

Le bookmaker Betfair a annoncé le 8 mars qu’il allait demander une licence dans la juridiction de Gibraltar, déménageant du Royaume-Uni. Selon la réglementation actuelle, les sites de jeux en ligne hébergés au Royaume-Uni paient des impôts de jusqu’à 15% de leurs bénéfices bruts, tandis que ceux qui sont hébergés à Gibraltar ne versent à l’Etat que 1% de leurs recettes.

David Yu, directeur général de Betfair, a déclaré que le déménagement aiderait également l’entreprise à éviter une « double imposition ». Le déménagement à Gibraltar épargnera à l’entreprise près de 32 millions $ par an, qui auraient été payés sous forme de taxes. Des stratégies similaires ont été suivis par deux autres géants de l’industrie britannique de jeux en ligne, Ladbrokes et William Hill.

Au cours de la période de transition, Betfair continuera à fonctionner à la fois au Royaume-Uni et au Gibraltar. La société s’attend à ce que toutes les opérations soient définitivement déménagées à Gibraltar en fin de l’année prochaine. On ne s’attend pas à des interruptions de service ou d’autres désagréments durant cette période.

Après le déménagement, Betfair continuera quand-même à payer les taxes associées à ses services de paris hippiques au Royaume-Uni.

Jusqu’à présent, trois des meilleurs sites britanniques de jeu en ligne ont choisi de changer de place. Cela devrait être assez pour inciter les régulateurs britanniques à réfléchir et à prendre des mesures de réforme de la structure fiscale actuelle. Richard Taylor, analyste de l’industrie, a déclaré qu’il serait intéressant de suivre la réponse du gouvernement « maintenant que la plupart des sociétés de jeux en ligne avaient déménagé ».

Taylor a également indiqué que le cours des actions de Betfair verrait une hausse significative, tout comme les économies de l’entreprise.

Aucun utilisateur n'a commenté sur " Betfair veut déménager à Gibraltar "
N'hésitez pas à laisser un commentaire...

 Username (*required)

 Email Address (*private)

 Website (*optional)

Veuillez noter que la validation des commentaires est active, alors il n'est pas nécessaire de soumettre à nouveau vos commentaires.