Online Slots Preview

Download the flash player

Online Bingo

Aussie Millions a été le premier grand événement de poker de la nouvelle année. Déroulé en Australie, à Melbourne, Aussie Millions a eu quelques jours d’activité intense, rassemblant 680 joueurs, desquels on a recruté le gagnant du premier prix. Celui-ci s’appelle Stewart Scott et, grâce à Aussie Millions, qui son compte se trouvent maintenant 2 millions de dollars austreliens!

Jusqu’au Jour 4, Scott s’était déjà consacré, devenant le chip leader du tournoi, ce qui l’a aidé à avancer résolument vers la table finale. Zach Gruneberg, Barnet Boatman, Elliot Smith, Richard Ashby, Peter Rho, Rajkumar Ramakrishan et Sam Capra, ont été tous vaincus par lui. Boatman a été le premier à sortir du jeu, étant éliminé par Gruneberg, mais pas avant de s’assurer unbeau montant de 100,000$. Ensuite, la septième place et 150,000$ ont honoré son compatriote britannique Richard Ashby, dont la sortie a été suivi decelle du joueur américain Gruneberg, envoyé dans la sixième position par Ramakrisnan et empochant 210,000$.

Le cinquième classifié a été Sam Capra, qui avait gagné sa place au Main Event par l’intermédiaire d’un satellite où il avait payé seulement 330$. L’expérience a eu, donc, un happy-end, car le joueur retourne chez soi avec 300,000$ en compte. Sa sortie a été accélérée par Rho, un joueur qui a dû faire face à Ramakrishan. Après la confrontation avec Rho, Ramakrishan s’est vu destitué de la quatrième position qu’il occupait, se consolant, quand-même avec 400,000$.

Plus de 70 mains ont été, après, disputées, jusqu’à ce que Smith a envoyé à la caisse Smith, qui a reçu 700,000$. Au moment du heads-up, Scott a défié Peter Rho, mais celui-ci a été vite renvoyé, malgré une défense adroite.

Aucun utilisateur n'a commenté sur " Aussie Millions 2009 a désigné son gagnant "
N'hésitez pas à laisser un commentaire...

 Username (*required)

 Email Address (*private)

 Website (*optional)

Veuillez noter que la validation des commentaires est active, alors il n'est pas nécessaire de soumettre à nouveau vos commentaires.