Online Slots Preview

Download the flash player

Online Bingo

Le domaine des jeux a été marqué, au début de cette année, par une nouvelle grande transaction: les frères Done ont vendu leur empire de jeux de casino en ligne, obtenant un prix de 27,2 millions de livres sterling. Suite à cette opération, le casino continuera à fonctionner sur le site BetFred.com, qui est le site originaire, depuis son enregistrement aux Antilles néerlandaises. Le groupe n’a pas vendu aussi sa section de paris sportifs, qui moyenne les paris en direct sur les divers événements sportifs.

Si, en 2005, Fred Done déclarait carrément qu’ils ne vendraient pas leur affaire, même pour 50 millions de livres, la transaction leur a apporté maintenant beaucoup moins. En échange, la société a eu besoin d’investissements de 19 millions de livres pour la publicité et IT.

Les jeux en ligne ont été inaugurés par Betfred en 2005: une gamme diverse, comprenant des jeux de poker, blackjack, roulette et courses de chevaux. Cette entrée sur le marché a été un peu tardive, puisque bon nombre des concurrents étaient déjà dans l’espace virtuel depuis des années. Fred Done a admis qu’il avait fait « une erreur » de ne pas avoir offert des jeux en ligne plus tôt et, en 2005, a prédit que l’entreprise remettrait plus de 250 millions de livres dans 18 mois.

Mais, selon les comptes publiés en mars 2008, leur profit était de 2,3 millions pour un chiffre d’affaires de 4,5 millions. En 2007, sa dernière année complète, le profit était de 3,3 millions pour un chiffre d’affaires de 9,2 millions.

Barry Nightingale, le directeur financier de Betfred, a déclaré: « Nous avons vendu la société, mais nous sommes liés par les termes de l’accord de ne pas révéler plus de détails. Il a été un bon coup commercial, mais avec nos nouveaux partenaires la marque Betfred continuera à se renforcer dans l’arène virtuelle. »

Aucun utilisateur n'a commenté sur " Betfred.com commence un nouveau chapitre "
N'hésitez pas à laisser un commentaire...

 Username (*required)

 Email Address (*private)

 Website (*optional)

Veuillez noter que la validation des commentaires est active, alors il n'est pas nécessaire de soumettre à nouveau vos commentaires.