Online Slots Preview

Download the flash player

Online Bingo

La première semaine de l’année, Tom « durrrr » Dwan, l’as du poker en ligne, a lancé un défi astucieux et irrésistible, que quelques-uns des noms célèbres du poker ont déjà accepté: tel qu’annoncé par Poker Road Radio, pour 1,5 millions de dollars mis en jeu, Phil Ivey, David Benyamine, Barry Greenstein et Patrik Antonius ont relevé le gant.

En quoi consiste, donc, l’extraordinaire défi? Dwan met sur la table 1,5 millions de dollars pour tous les 500,000$ des prétendants qui devront jouer des heads-up à quatre tables à la fois. Chaque concurrent doit jouer un minimum de 50,000 mains et s’il finit même avec un dollar de plus que le montant avec lequel il avait commencé, il gagne le prix de Dwan. Inversement, si « durrrr » sort gagnant, il remporte les 500,000$ du challenger.

« Je lance ce défi à tout le monde. Tout joueur peut accepter. Quatre tables, un minimum de 200$/400$, et je vais mettre en jeu 1,5 millions de dollars pour leur 500,000$. S’ils gagnent ne soit qu’un dollar à la fin, ils gardent la mise que j’ai faite. Donc, en principe, si vous jouiez contre mois et vous gagniez un dollar, vous remporteriez mes 1,5 millions de dollars et si je gagnais un dollar, j’aurais vos 500,000$. Donc, j’offre un million de dollars à quelqu’un qui pense qu’il peut le faire ».

Le défi est ouvert à toute personne, à l’exception de Phil Galfond, une condition qui a suscité l’étonnement des joueurs: « je me serais attendu qu’il défiât tout le monde, sauf peut-être Phil Ivey, qui me semble le meilleur joueur de heads-up », a avoué Barry Greenstein. Mais, à l’idée des quatre tables simultanément pour l’adversaire, Dwan sent, sans doute, qu’il est en avantage. Normalement, Ivey ne joue en heads-up qu’à deux tables à la fois.

« Vous savez, la chose amusante est qu’il semble avoir un avantage», a confié Ivey à PokerRoad. « Mais je ne sais pas, c’est juste quelque chose de tentant avec ce million et demi pour ces 500,000$. » Il admet que, jusqu’à ce qu’il s’adapte à jouer à quatre tables à la fois, durrrr aura un avantage. Mais il compte sur le nombre de mains ( 50,000) pour rattraper le retard. Dernièrement, Ivey a beaucoup joué avec Dwan sur Full Tilt Poker, il a, donc, quelque expérience avec cet adversaire, chose sur laquelle il compte également.

La compétition aura, probablement, lieu, à Full Tilt Poker. Soyez, donc, sur vos gardes, pour ne pas manquer le spectacle!

Aucun utilisateur n'a commenté sur " Les pros du poker acceptent le défi de Tom « durrrr » Dwan "
N'hésitez pas à laisser un commentaire...

 Username (*required)

 Email Address (*private)

 Website (*optional)

Veuillez noter que la validation des commentaires est active, alors il n'est pas nécessaire de soumettre à nouveau vos commentaires.