Online Slots Preview

Download the flash player

Online Bingo

Presque toutes les sociétés européennes de jeu, y compris les sites de poker, se sont tenues à l’écart du marché américain pour les trois dernières années, après l’adoption, en 2006, de la loi prohibitive UIGEA.

Les sociétés européennes qui ont eu des activités aux Etats-Unis avant octobre 2006 ont perdu des milliards après s’être retirées du marché. PartyGaming, qui avait à l’époque la plus grande salle de poker en ligne, a regardé, sans rien pouvoir, comment plus de 70% de sa clientèle s’évaporait pratiquement du jour au lendemain.

PartyGaming espère maintenant décrocher de nouveau le jackpot aux Etats-Unis. La compagnie a annoncé la fusion avec Bwin, ce qui fera du nouveau groupe formé l’un des acteurs majeurs sur le marché. Bwin n’a jamais opéré aux Etats-Unis. Par contre, PartyGaming a porté des discussions avec le gouvernement des Etats-Unis sur un potentiel retour sur ce marché une fois que la législation le permet.

Les sociétés de jeu dans toute l’Europe ont réagi positivement aux nouvelles sur le progrès législatif aux Etats-Unis et la fusion de PartyGaming et Bwin. Le prix des actions en bourse de ceux derniers a monté en flèche.

« C’est probablement l’étape la plus favorable à l’égard de la réouverture du marché américain des jeux en ligne depuis 2006″, a déclaré l’analyste Simon Davies.

Avant l’adoption de l’UIGEA, il y avait peu de sociétés de jeux européennes qui acceptaient des clients des Etats-Unis. La vérité est qu’elles craignaient l’incertitude planant sur l’environnement juridique de ce pays.

Maintenant, les analystes sont plus optimistes et espèrent que la loi sera modifiée, parce que les jeux représentent aussi une source de revenus pour l’Etat. Une récente étude prédit que cette industrie pourrait générer 42 milliards de dollars en recettes fiscales au cours des 10 prochaines années.

Aucun utilisateur n'a commenté sur " Les opérateurs de jeux en ligne et leur rêve américain… "
N'hésitez pas à laisser un commentaire...

 Username (*required)

 Email Address (*private)

 Website (*optional)

Veuillez noter que la validation des commentaires est active, alors il n'est pas nécessaire de soumettre à nouveau vos commentaires.